C'est un record historique

© Europa-Park

© Europa-Park

Record historique de fréquentation, le meilleur parc de loisirs au monde a franchi pour la première fois, en près de 50 ans d'histoire, le seuil des 6 millions de visiteurs en 2022, renforçant ainsi considérablement sa position de leader sur le marché.

Le propriétaire d'Europa-Park, Roland Mack, est ravi : « Ce record constitue pour nous une énorme preuve de confiance de la part de nos visiteurs. Une réelle réussite, ce chiffre ayant été atteint au cours d'une année difficile, où nous avons tous été durement touchés par la guerre, les problèmes d'approvisionnement, l'inflation et la crise énergétique. Les gens sont à la recherche de loisirs et d'équilibre dans leur vie, ce qu'Europa-Park Resort, une destination de voyage attrayante, offre notamment au travers de l'univers aquatique Rulantica. Les quelques 5 800 lits du Resort étaient également souvent complets en 2022. En novembre, le nouveau restaurant du futur Eatrenalin, qui a fait écho sur le plan international, a ouvert ses portes. Au total, plus de 80 millions d'euros ont donc été investis en 3 ans ».

Pour l'année 2023, Europa-Park s'attend à une augmentation considérable des coûts énergétiques. Roland Mack a déclaré : « C'est pourquoi nous investissons en collaboration avec le spécialiste allemand de la logistique automobile Mosolf dans une installation photovoltaïque de plus de 20 hectares à Kippenheim, près de Lahr. Une fois installé, le complexe produira environ 25 gigawattheures d'électricité à partir d'énergies renouvelables. L'enveloppe d'investissement total du projet s'élève à environ 30 millions d'euros. L'installation devrait être mise en service en 2024. Ainsi, à long terme, Europa-Park pourra s'approvisionner en électricité renouvelable en grande partie indépendamment d'autres sources d'énergie, surtout pendant l'été. Aujourd'hui, nous exploitons déjà des installations photovoltaïques, des centrales hydroélectriques et des unités de cogénération, mais ce nouveau complexe photovoltaïque nous ouvre une toute nouvelle dimension en matière d'approvisionnement en énergie renouvelable ». Le raccordement au réseau ferroviaire international via des liaisons TGV INOUI de la gare de Ringsheim / Europa-Park avec Paris, la Champagne-Ardenne, la Lorraine ou encore Bordeaux et Poitiers est également une étape importante pour le parc en termes de solutions soucieuses de l'environnement.

Le recrutement fait toujours partie des grands enjeux. Roland Mack a annoncé : « C'est un grand défi pour nous, et notre service des ressources humaines est très créatif pour recruter des collaborateurs. Nous proposons déjà plus de 70 modèles de contrats différents en termes de temps de travail. Europa-Park dispose de jeunes collaborateurs qui sont extrêmement motivés et performants. Les perspectives d'évolution sont plus importantes que dans d'autres entreprises. Environ 300 Ukrainiens travaillent déjà chez nous et nous avons recruté plusieurs centaines de collaborateurs du Kazakhstan et d'Ouzbékistan, dont un très grand nombre parle d'ailleurs couramment l'allemand. Nous avons construit 1200 logements pour le personnel, loué des hôtels et construit des villages de conteneurs confortables. Nous allons ouvrir cette année notre propre crèche d'entreprise et 500 autres logements devraient encore s'y ajouter. Sans offre de logement, nous avons du mal à trouver de nouveaux collaborateurs ». Il faut savoir que le parc emploie plus de 4 500 personnes et qu'environ 8 000 emplois indirects en dépendent.

Europa-Park continue d'investir en 2023. Une nouvelle tour de toboggans est en construction à l'univers aquatique Rulantica. Par ailleurs, les travaux concernant le nouveau grand huit dans le futur quartier thématique croate ont commencé.

© 2023 EP

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :