Une véritable opportunité pour toute une région

© StarParc.be

© StarParc.be

C'est une information du quotidien La Libre Belgique. Depuis plusieurs mois les autorités communales de Boussu, situé entre la frontière française et Mons dans la province de Hainaut, négocient dans le plus grand secret avec le groupe Plopsa pour la construction d'un nouveau complexe aquatique. Celui-ci viendrait en remplacement de la piscine communale qui a fermé ses portes en 2019. Elles espèrent pouvoir signer l'accord à la fin de l'année. 

Après Plopsaqua Hannut-Landen ouvert en 2020, Boussu serait la deuxième commune wallonne à accueillir un parc aquatique estampillé Plopsa. Une véritable opportunité pour la commune, mais aussi pour toute une région, estiment les instigateurs du projet. La formule proposée est à peu près la même que pour Plopsaqua Hannut-Landen. C-à-d un complexe aquatique proposant des loisirs et attractions, ainsi qu'une grande piscine et une pataugeoire accessibles pour les écoles, l'apprentissage de la natation et les clubs.    

Les investisseurs assumeraient seuls le projet, les bénéfices comme les pertes et s'engageraient à proposer des prix démocratiques. Du côté de la communes, les remboursements s'étaleraient sur 20 ans. Le nouveau parc aquatique pourrait ouvrir à l'issue d'environ une année de travaux, sur le site de l'ancienne piscine.

© 2022 LLB / WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :