Les deux trains se sont percutés

(CC BY-SA 3.0) © Stefan Scher

(CC BY-SA 3.0) © Stefan Scher

Ce jeudi 11 août après-midi deux trains de la montagne russe Feuerdrache se sont percutés après que l’un ait freiné brusquement au parc Legoland à Guenzburg en Allemagne. 31 personnes ont été blessées, dont deux grièvement. Elles ont été transportées à l’hôpital par hélicoptère, nous rapporte la presse locale. Au moment de l'impact, la vitesse du deuxième train était d'environ 29 km/h.

Le sauvetage a été particulièrement difficile à cause de la hauteur. L'accident est survenu à 5 mètres. Il a fallu attendre la fin de l'après-midi pour que tous les passagers soient au sol. Les barres de sécurité des trains n'ont pas pu être ouvertes après l'accident, il a fallu un certain temps pour secourir les passagers. Un grand nombre de services de police, d'incendie et de secours ont été déployés.

L'accident soulève de nombreuses questions au parfum de polémique. Le parc d'attractions est resté en effet ouvert malgré le drame, avant d'être finalement fermé par les autorités. De nombreux visiteurs n'étaient même pas au courant de l'accident. Les blessés ont été discrètement évacués vers l'hôpital via le parking des employés. C'est le deuxième accident de montagnes russes en Allemagne en une semaine. Samedi dernier une femme de 57 ans est décédée après être tombée du train.

La montagne russe familiale Feuerdrache dispose d'une section couverte et scénique, avant la partie extérieure plus sensationnelle. Les trains peuvent transporter 20 passagers chacun. Le parcours fait 800 mètres de long et culmine à 16 mètres. La vitesses est de 60 km/h maximum. Ouvert depuis 2002, il s'agit du modèle Force 5 du concepteur allemand Zierer.

© 2022 WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :