La direction se défend, expliquant que ce n'était pas autorisé à l'intérieur du parc en raison de « l'ambiance familiale »

 CC0 1.0 © Drkgk

CC0 1.0 © Drkgk

Un parfum de scandale et de polémique occupe l'actualité du groupe Six Flags. Mercredi dernier un couple gay qui s'embrassait dans une file d'attente à Six Flags México a été sorti de celle-ci par le service de sécurité et menacé d'être expulsé pour avoir montré des marques d'affection. Le directeur du parc José Garcidueñas défend cette position, nous rapporte la presse locale.

Malheureusement, partout dans le monde, il y a des cas de discrimination contre les couples homosexuels et les personnes de la communauté LGBT. Malgré le fait que des progrès aient été accomplis dans la reconnaissance des droits humains de la communauté, il reste encore beaucoup à faire.

A travers les réseaux sociaux, la communauté dénonce cette affaire de discrimination. La direction se défend, expliquant que ce n'était pas autorisé à l'intérieur du parc en raison de « l'ambiance familiale ». Le directeur du parc et d'ajouter « vous ne pouvez pas avoir d'actes qui violent les bonnes mœurs » et a comparé le baiser à une infraction au code de la route.

Une plainte a été déposée au Conseil national de prévention de la discrimination. Elle souligne qu'ils ont été pointés du doigt, sortis de la file où ils se trouvaient et également menacés d'expulsion du parc pour refus de se conformer au règlement. « Au moins 10 couples dans le même quartier s'embrassaient mais ils n'ont pas été pointés du doigt ni intimidés » , lit-on dans la plainte.

© 2021 WW

© Six Flags

© Six Flags

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :