Une fréquentation record

© Futuroscope

© Futuroscope

Dans le prolongement d’une saison estivale qui, malgré les contraintes sanitaires, a retrouvé les chiffres de visites d’avant pandémie, le Futuroscope est en passe de battre son record de fréquentation pendant les vacances de la Toussaint, avec 170 000 visiteurs en deux semaines. C’est plus qu’en 2018 où le parc avait accueilli 162 000 visiteurs. L’attractivité est intacte, dopée par les nouvelles attractions, la thématisation Halloween et le choix des touristes de privilégier les destinations de court séjour en France.

Alors que les vacances de la Toussaint touchent à leur fin dimanche, le Futuroscope fait déjà ses comptes et s’attend à des chiffres de fréquentation records des deux dernières semaines. Autour de 170 000 visiteurs auront été accueillis au parc d’attractions, du jamais vu depuis sa création pour la Toussaint ! Le précédent record avait été enregistré en 2018 avec 162 000 visiteurs. La seule journée du 31 octobre dernier a connu un pic de fréquentation avec 16 565 visiteurs accueillis, dans le top 5 des meilleures fréquentations journalières depuis 2001. En 2020, le parc avait été dans l’obligation, à mi-parcours des vacances, de fermer ses portes en raison de la mise en place du 2e confinement.

« Ces bons chiffres de fréquentation sont dans la lignée de la dynamique estivale, avec une hausse du chiffre d’affaires de 10% », souligne Rodolphe Bouin, Président du Directoire du Futuroscope. « Ce succès est aussi l’expression de la forte attractivité du Parc, alimentée par une politique de renouvellement des animations toujours aussi forte. L’attraction « Objectif Mars » est une des 2 attractions préférées des visiteurs ; le nouveau spectacle nocturne est déjà dans le Top 5 et concourt comme meilleur spectacle 2021 au congrès annuel du IAAPA à Orlando (Floride). Enfin, le nouvel univers Enfants de Futuropolis plait vraiment aux familles ». Des familles qui viennent à 40% de leur domicile et à 60% de leur lieu de séjour, ce qui conforte la Vienne comme destination touristique de premier plan.

« Futuroween », la thématisation Halloween du Futuroscope, correspond désormais aux appétences du public, essentiellement familial. « L’événementialisation contribue au ressort de la fréquentation et crée une urgence de visite ou de revisite. Le Parc investit progressivement dans les décors, les personnages et les animations liés au thème. Ce sera le cas pour les vacances de noël avec, entre autres, un programme d’illuminations et un nouveau film d’animations », explique Rodolphe Bouin.

A l’heure où le Parc livrera d’ici l’été 2022 ses plus grands projets (hôtel Cosmos, restaurant Hyperloop, attraction « Chasseurs de Tornade », Arena), ce regain de fréquentation post crise sanitaire, est de bon augure pour l’avenir. « Notre stratégie d’investissement construit la fréquentation de demain… et la confiance d’aujourd’hui ».

© 2021 Futuroscope

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :