Le parc a voulu tester ses installations en intérieur

© Val1202

© Val1202

Samedi dernier, les attractions en intérieur Pop Corn Revenge et le Palais du génie ont été accessibles au public durant deux heures à titre de test, en vue de leur réouverture attendue le 9 juin, nous rapporte la RTBF.

Walibi a autorisé l’entrée à 300 personnes par attraction. L’objectif était de vérifier le taux de CO² et la ventilation. Un test uniquement possible avec du public. L’expérience semble avoir donné des résultats satisfaisants.

Cependant ce test a été fait sans demander l’autorisation des autorités. Du côté de la concurrence et de Plopsaland c'est la consternation. Pour le gouverneur du Brabant wallon, il n’est pas question d’improviser des tests de ce genre, il y a une procédure officielle à suivre.

Le parquet du Brabant wallon a ouvert une information judiciaire. Avant d’envisager d’éventuelles sanctions, la justice va s’attacher à objectiver et contextualiser les faits. Walibi reconnaît une maladresse. "Nous aurions dû avoir une meilleure concertation avec les autorités", indique Justien Dewiel, porte-parole du parc à la RTBF.

© 2021 WW / RTBF

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :