L'objectif est d'attirer les visiteurs sur plusieurs jours

© Parc Astérix

© Parc Astérix

En 2023 le Parc Astérix ouvrira une nouvelle montagne russe à sensations fortes. Mais d'autres projets sont d'ores et déjà dans les cartons. Le groupe français Compagnie des Alpes, propriétaire du Parc Astérix, envisage la construction d'un quatrième hôtel et porter ainsi la capacité d'hébergement à 750 chambres, contre 450 actuellement.

L'objectif est d'attirer les visiteurs sur plusieurs jours. C'est dans ce contexte que le groupe souhaite également créer à terme un second parc, si l'on en croit l'interview de François Fassier, directeur de la division parcs de loisirs de la Compagnie des Alpesau magazine en ligne spécialisé britannique Blooloop du 7 avril dernier. Des projets qui transformeraient le Parc Astérix en véritable complexe de loisirs.

Pour l'heure, aucune date n'a été évoquée pour la réalisation de ces projets, ni sur le contenu de ce second parc. Il pourrait s'agir d'un parc aquatique ou d'attractions indoor.  

L'ensemble des parcs du groupe étaient en croissance en 2019, avec de nombreux investissements qui ont attiré plus de visiteurs. Le chiffre d'affaires de la division parcs de loisirs a augmenté de près de 30%. Selon François Fassier, l'augmentation forte du nombre de visiteurs au Parc Astérix est la preuve que chaque euro investi dans le parc était le bon choix. En 2014, le parc recevait 1,7 million de visiteurs par an pour atteindre 2,4 millions en 2019.

Cependant, en 2020 avec l'arrivée de la pandémie, le groupe a vu son nombre de visiteurs dans ses parcs passer de 9,6 millions à 5,5 millions. Malgré la crise, la Compagnie des Alpes continue ses investissements pour éviter de prendre un retard qui la pénaliserait sur les prochaines années. Le groupe est confiant, mais n'attend pas de retrouver sa vitesse de croisière avant 2022 ou 2023.

© 2021 WW / BL

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :