Un travail colossal dont les visiteurs ne profiteront pas

© Europa-Park

© Europa-Park

Jusqu'à peu, Europa-Park espérait être ouvert pour Pâques et l'une des principales attractions devait être la grande exposition de sculptures de glace retraçant les 45 ans du parc. Ce spectaculaire paysage givré à moins 8 degrés avait déjà été installé en décembre et aurait dû être vu par plus de 500 000 visiteurs pendant la saison hivernale. Europa-Park ayant dû rester fermé, il était devenu évident que la grande exposition de sculptures de glace serait l'élément phare de l'ouverture au printemps.

Sous un soleil radieux, le meilleur parc de loisirs du monde aurait donc dû fêter le début de sa saison estivale le week-end dernier. Les visiteurs auraient pu découvrir les 30 sculptures de glace, dont une de 5 m de haut. Malheureusement, la situation sanitaire en a décidé autrement et il faut désormais accepter la réalité : le refroidissement de l'exposition a un coût élevé et cela ne peut plus durer. L'électricité a donc été coupée et les sculptures fondent.

Europa-Park a investi plusieurs centaines de milliers d'euros dans la construction et l'entretien de cette exposition. Une équipe de 50 artistes internationaux avait façonné les blocs de glace et de neige pendant plus de 6 semaines, spécialement pour le 45ème anniversaire d'Europa-Park. Au total, 200 tonnes de glace avaient été utilisées. Une scène thématique rendait également hommage à Franz Mack, qui aurait eu 100 ans cette année.

Roland Mack, propriétaire d'Europa-Park, a déclaré : « L'exposition de sculptures de glace est un triste symbole de la situation actuelle. L'année dernière, nous avons mis en œuvre un vaste protocole en matière de sécurité et d'hygiène, notamment la gestion numérique des files d'attente, ce qui a coûté des millions. Chaque visiteur est enregistré et les billets sont disponibles uniquement en ligne. Avec plus de 2 millions de visiteurs, pas un seul cas de coronavirus n'est survenu chez nous. Malgré ces mesures efficaces, l'entreprise familiale ne se voit proposer aucune perspective. L'espoir fond comme la glace au soleil. ».

© 2021 EP

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :