Un protocole d’accord a été signé entre Merlin Entertainments, la Région wallonne et l’État fédéral

© Legoland

© Legoland

C'est officiellement confirmé, un parc d'attractions Legoland implanté sur l'ancien site de Caterpillar à Gosselies (Charleroi) devrait prochainement ouvrir. Après avoir examiné plusieurs options, un protocole d’accord non contraignant a été signé mardi par le groupe Merlin Entertainments, la Région wallonne et l’État fédéral.

A la suite d’une étude de faisabilité concluante, la Sogepa (société wallonne de gestion et de participations) et le ministère wallon de l'économie ont continué à travailler, en étroite collaboration avec Merlin Entertainments. Un business plan détaillé a été élaboré par la société et la Région wallonne. L'ouverture de Legoland à Charleroi viendrait renforcer l'offre touristique de la Wallonie. La clientèle visée provenant de Wallonie, du Benelux et du nord de la France. Un vivier de 21 millions de visiteurs potentiels localisés à moins de deux heures de route du site.

L’ensemble du projet est estimé entre 370 et 400 millions d’euros (l'investissement de départ est d'environ 300 millions). Merlin est prêt à mettre 100 millions d’euros sur la table. Les partenaires bancaires prendront entre 75 et 100 millions d'euros à leur compte. La Région devrait injecter quant à elle dans le projet 100 millions. Les études techniques et de marché réalisées ont montré tout le potentiel d’une localisation sur l’ancien site industriel de Caterpillar. Il s'agirait du 4e Legoland en Europe après celui de Billund au Danemark, Günzburg en Allemagne et Windsor en Angleterre.

© Asymétrie Création - Merlin Entertainments

© Asymétrie Création - Merlin Entertainments

L'usine du fabricant américain de machines de construction Caterpillar de Gosselies a fermé ses portes il y a 6 ans. Provocant une catastrophe sociale, entraînant des milliers d'emplois. Le projet, annoncé en grande pompe il y a 4 ans de Thunder Power pour reprendre le site avait finalement été avorté. Amazon, Apple, Tesla ou encore Nexans ont eux aussi marqué leur intérêt pour le site de 100 hectares de Caterpillar, mais rien de concret n'a jamais été finalisé. 

Merlin Entertainments cherche à développer un nouveau parc Legoland avec des attractions, des hôtels et des restaurants dans le centre de l’Europe et a besoin d’une surface de 100 hectares. C’est justement la taille (à quelques hectares près) du site de Caterpillar. La proximité de l’aéroport de Charleroi, le réseau autoroutier et ferroviaire ainsi que la disponibilité de main-d’œuvre sont sans nul doute des atouts majeurs. Le projet pourrait créer 1400 emplois, dont 1000 directs la première année.

Implantation ancien site de Caterpillar à Gosselies © StarParc.be

Implantation ancien site de Caterpillar à Gosselies © StarParc.be

Les plans envisagent l’implantation du parc et des hôtels sur les deux tiers du site, soit 70 hectares. La partie restante d'environ 26 hectares est considérée comme une éventuelle zone d'expansion ou une zone verte. Les travaux de démolition des infrastructures actuelles débuteront théoriquement dès 2023 et se poursuivront jusqu’en 2025. Seul le grand bâtiment administratif ainsi que la dalle en béton seront préservés.

A noter que dans le contexte économique actuel, en cas d’explosion des coûts, une option de sortie est cependant prévue dans l’accord signé. Une décision finale est attendue pour la fin 2022 avec pour objectif une ouverture du parc en mars 2027. Legoland Benelux en sera le nom d'exploitation.  

Merlin Entertainments est le second groupe de loisirs au monde derrière Walt Disney Parks and Resorts. Créée en 2004, la société est basée à Poole dans le Dorset au Royaume-Uni et est détenue en majorité par le fonds d'investissements Blackstone. Outre les parcs Legoland, le groupe gère une cinquantaine de sites de loisirs sur tous les continents. 

© 2022 WW 

© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments
© Asymétrie Création - Merlin Entertainments

© Asymétrie Création - Merlin Entertainments

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :