2018 aura été sa dernière saison

© Miragica

© Miragica

La parc d'attractions Miragica, situé à Molfetta à une trentaine de kilomètres de Bari dans le sud de l'Italie, a été déclaré en faillite le 22 décembre dernier, nous rapporte la presse locale.

Ouvert depuis 2009, 2018 aura été sa dernière saison, suite à d'importants problèmes de trésorerie. Fin 2019 Miragica avait accumulé 22,7 millions d'euros de pertes. Aucun acquéreur ne s'est manifesté pour reprendre les activités. L'épidémie de coronavirus n'aura pas facilité, refroidissant les investisseurs potentiels.

Une curatrice a été nommée. Le passif de l'entreprise sera examiné en février prochain. Les travailleurs du parc devraient également faire part de leurs doléances de salaires non perçus. Plusieurs tentatives ont été faites pour éviter la faillite, notamment un arrangement avec les créanciers. Ce qui n'a finalement pas abouti. Après les premières saisons records, le chiffre d'affaires a stagné jusqu'à la saison 2018.

Propriété du groupe italien Alfa park, Miragica s'étendait sur une dizaines d'hectares et proposait 18 attractions, avec en guise d'attraction phare Senzafiato. Un court Accelerator Coaster Intamin de 400 mètres, qu'on risque bien de retrouver sur le marché de l'occasion dans les mois qui viennent. 

© 2021 WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :