Quatre personnes sont décédées sur une attraction aquatique en 2016 

© BT

© BT

Quatre personnes ont été tuées sur une attraction de type « Rafting » (bouées) le 25 octobre 2016 au sein du parc Dreamworld, situé sur la Gold Coast australienne, une région très touristique de l’est du pays.

Un tribunal du Queensland a estimé que le parc d'attractions a enfreint les lois de cet Etat en matière de sécurité, des faits passibles d’une peine maximale de 4,5 millions de dollars australiens.

Le groupe australien de loisirs Ardent Leisure, propriétaire du parc Dreamworld, a finalement écopé lundi d’une amende de 3,6 millions de dollars australiens (soit 2,2 millions d’euros) pour des défaillances en termes de sécurité, nous rapporte la presse internationale.

Dans un communiqué Ardent Leisure a reconnu son entière responsabilité et présenté « sans aucune réserve » ses excuses. La nouvelle direction a « totalement revu » les procédures du parc d’attractions en matière de sécurité. Ardent Leisure a indiqué avoir indemnisé la « majorité » des familles ainsi que les personnes touchées par ce drame.

© 2020 WW / 9N

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :