Une décision est attendue

© Fun4life

© Fun4life

C'est l'information fracassante de ce mardi soir, qui sonne comme un ultimatum à la veille du Conseil National de Sécurité. Selon la télévision locale rtv et relayé par AmeWorld, si les parcs d'attractions belges ne peuvent pas ouvrir avant le 1er août, Bobbejaanland à Lichtaart dans la province d'Anvers, vérifiera s'il est quand même financièrement intéressant d'ouvrir cette saison.

Bobbejaanland a tout mis en œuvre pour être prêt pour une réouverture rapide. Cependant, toujours selon rtv, le Conseil National de Sécurité annoncerait demain que les parcs d'attractions resteraient fermés jusqu'à la fin du mois prochain. Une information à prendre avec d'énormes pincettes. Il pourrait s'agir d'un malentendu au sein de la rédaction de cette télévision locale et comprendre plutôt fin juin, que fin juillet.

Il va s'en dire qu'une réouverture au 1er août serait une gigantesque catastrophe économique pour le secteur des parcs d'attractions en Belgique. Nous devrions être fixé dans moins de 24h. Le Conseil National de Sécurité, réunissant autorités fédérales, régionales et expert débute ce mercredi matin à 9h à Bruxelles. Une conférence de presse sera donnée à l'issue de celui-ci par la Première ministre belge.

© 2020 WW / rtv

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :