Le parc souhaite attendre la fin de la crise sanitaire

© Dreamland Margate

© Dreamland Margate

Le parc d'attractions Dreamland Margate situé dans la station balnéaire de Margate (Kent) en Angleterre, a été contraint de licencier 52 personnes et pris la décision de ne pas ouvrir cet été, nous rapporte la presse locale.

Le parc souhaite attendre la fin de la crise sanitaire avant de rouvrir, à l'automne 2020 ou en 2021. Pour la direction ouvrir le parc, si il en a l'autorisation, avec des restrictions sanitaires n'aurait aucun sens.

Dreamland Margate, qui devait célébrer ses 100 ans cette année, est continuellement au bord de la faillite. En 2003 le parc échappe de peu à la destruction pour faire du terrain une zone commerciale. Dreamland fut vendu à la Margate Town Centre Regeneration Company en 2005 pour 20 millions de livres (22,6 millions d'euros). Un groupe de résidents et de fans du parc ont alors créés la Save Dreamland Campaign. Proposant de transformer Dreamland en un parc d'attractions - musée où serait exposés d'anciennes attractions issues des parcs anglais. Ainsi, plusieurs manèges ont pu être récupérés. Dreamland Margate possède d'ailleurs le plus vieux parcours de montagnes russes du pays, le Scenic Railway.

© 2020 WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :