Des annulations pures et simples sont aussi envisagées

© Jeremy Thompson

© Jeremy Thompson

Le groupe Six Flags souhaite prendre des mesures pour faire face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus, indique-t-il dans un communiqué officiel. 

Tous les parcs du groupe américain sont actuellement fermés jusque mi-mai, au moins. Une prolongation n'est pas à exclure. Des mesures de réduction des coûts ont été prises et des nouveautés prévues cette année ont été repoussées à 2021, certaines pourraient être purement et simplement annulées (à confirmer).

Six Flags dispose d'une ligne de crédit de 350 millions de dollars, augmentée à 481 millions. Le géant des loisirs estime être en mesure de payer ses factures jusqu'au quatrième trimestre même dans le cas où les parcs resteraient fermés jusqu'en septembre.

Dans cette perspective, les objectifs financiers fixés sont abandonnés et les prochains paiements de dividendes sont annulés. Le personnel saisonnier a été réduit pratiquement à néant, le personnel permanent quant à lui voit son salaire diminuer de 25 %. Plus aucune dépense marketing n'est par ailleurs réalisée.

Les investissements, à hauteur de 40 à 50 millions de dollars pour la saison 2020, seront annulés ou reportés. Pour l'heure, il n'est pas précisé de quels projets il s'agit. 

Cependant, en parcourant le site internet de Six Flags on peut constater que des nouveautés annoncées pour cette année ont disparu. Les nouveautés qui seraient annulées ou reportées à l'année prochaine sont le Twister Coaster Sidewinder Safari à Six Flags Discovery Kingdom, le toboggan aquatique Wahoo Wave à Six Flags Darien Lake et Daredevil Dive à Six Flags Fiesta Texas (à confirmer).

© 2020 NPN / SF / PP

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :