Prenant exemple sur les mesures dans les pays asiatiques

© Plopsaland

© Plopsaland

Suite au coronavirus qui affecte toute la planète, les parcs fermés se préparent à rouvrir dans des conditions différentes à celles auxquelles on était habitué et en prenant exemple sur les mesures dans les pays asiatiques. 

Le groupe belge Plopsa a ainsi élaboré un plan avec différentes mesures afin de rouvrir ses parcs en Belgique et à l'étranger, nous rapporte le journal Het Laatste Nieuws

Le plan d'action prévoit une prise de température des visiteurs à l'entrée dans un container à l'intérieur duquel ceux-ci devront laver leurs mains, le respect de la distance de 1,5 mètres (dans le parc, les boutiques, restaurants, attractions), une réduction du nombre maximal de personnes autorisées dans les parc, une modification des horaires, une désinfection systématique des harnais après chaque utilisation et l'annulation de tous les shows.

La réduction de capacité prévoit d'accueillir un tiers de la capacité normale du nombre de visiteurs. A titre d'exemple, ce qui revient à 4000 personnes dans le cas de Plopsaland De Panne. Vu la réduction de capacité, deux périodes d'ouverture sont prévues par jour: une de 9 à 15 heures et l'autre de 16 à 22 heures. Vu le nombre réduit de visiteurs, cet horaire devrait laisser suffisamment de temps à chacun pour bien profiter des attractions.

Des marquages seront dessinées au sol pour respecter les distances à respecter entre chaque personne dans les boutiques, restaurants et attractions qui seront ouverts. Aucun show ni rencontre avec les personnages n'aura lieu.

Les parcs ne rouvriront que lorsque cela aura été autorisé par les autorités. La santé est une priorité. Une fois ce plan approuvé par le conseil de sécurité, les parcs Plopsa seraient en mesure d'ouvrir leurs portes dans un délais de 2 semaines. Aucun licenciement n'est prévu.

© 2020 HLN

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :