Les parcs d'attractions espagnols ferment leurs portes en raison du coronavirus
© Jarashi

© Jarashi

Le pays en quarantaine jusqu’au 9 mai inclus

En règle générale, tous les parcs d'attractions, aquatiques, de loisirs et animaliers espagnols ont fermé leurs portes, suivant les recommandations des autorités sanitaires compétentes, suite la crise du coronavirus qui se propage rapidement.

L’Espagne, l’un des pays les plus endeuillés du monde par le nouveau coronavirus,  prolonge le confinement de deux semaines de plus, jusqu’au 9 mai inclus, a déclaré le Premier ministre ce samedi 18 avril au soir.

Le confinement extrêmement strict sera toutefois assoupli pour les enfants qui vont pouvoir sortir de façon “limitée” à partir du 27 avril alors qu’ils n’en avaient pas le droit depuis le début du confinement général le 14 mars.

Le déconfinement interviendra en fonction de l’évolution de la pandémie, sera “prudent et progressif”, à partir du 9 mai. Aucune perspective d'ouverture n'a cependant été évoqué pour les parcs.

Les parcs du groupe Parques Reunidos de la région madrilène normalement ouverts à cette époque de l'année, Parque Warner Madrid, Parque de Atracciones de Madrid, Faunia et Zoo de Madrid, resteront obligatoirement fermés, au moins jusqu'au 9 mai inclus.

Le parc Dinópolis situé en Aragon, repousse le lancement de sa saison, initialement prévu le samedi 14 mars. 

PortAventura World en Catalogne, informe que les autorités sanitaires compétentes ont adopté des mesures exceptionnelles afin de contenir le coronavirus, ce qui implique un report de sa réouverture. La réouverture se produira quand les autorités sanitaires l’autoriseront.

Le Premier ministre espagnol a annoncé le 14 mars dernier la mise en quarantaine quasi-totale de l'Espagne dont les habitants ne peuvent sortir de chez eux que pour aller travailler ou d'autres raisons de première nécessité comme acheter à manger. L'Espagne a également fermé ses frontières terrestres. Sont seulement autorisés à entrer dans le territoire par voie terrestre les citoyens espagnols, les résidents en Espagne, et les travailleurs frontaliers.

Ces mesures drastiques entrent dans le cadre de l'état d'alerte décrété pour tout le pays et prolongé jusqu'au 9 mai 2020.

© 2020 WW / PP

Retrouvez tous les faits divers des parcs de loisirs, foires et fêtes foraines dans notre rubrique spécialisée.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :