Les parcs d'attractions britanniques ferment leurs portes
© Roger Blake

© Roger Blake

Le gouvernement change de stratégie et renforce ses mesures

Suite à la pandémie de coronavirus, les parcs britanniques ont annoncé leurs fermetures, ou reporté à une date indéterminée le lancement de la saison. Alton Towers, Blackpool Pleasure Beach, Chessington World of Adventures, Drayton Manor, Dreamland Margate, Flamingo Land, Legoland Windsor, Thorpe Park, ainsi que les Center Parcs britanniques sont fermés. La santé des visiteurs et des employés restent la priorité numéro 1 de tous les gestionnaires de parcs d'attractions.

Face à un scénario très pessimiste établi par les scientifiques, le gouvernement britannique a changé de stratégie et considérablement renforcé ses mesures face au nouveau coronavirus.

Le gouvernement a ordonné la fermeture des écoles, des pubs, boîtes de nuit, restaurants, cinémas, salles de gym, théâtres et centres de loisirs, renforçant les mesures de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus. Les autorités demande à la population d'éviter tout contact et tout déplacement non essentiel et recommande aux personnes âgées et aux femmes enceintes de s'isoler.

Jusqu'ici la stratégie controversée adoptée par les britanniques consistait essentiellement à isoler les personnes présentant des symptômes ou revenant de zones à risque pour alléger la pression sur les services de santé et favoriser l'émergence d'une immunité collective.

Les scientifiques ont estimé qu'une stratégie d'immunité collective serait dévastatrice pour le pays.  Les experts concluent que le coronavirus pourrait provoquer 510.000 décès au Royaume-Uni, et toucher 81% de la population, si aucune mesure n'était prise. Ce qui a obligé le gouvernement britannique à revoir sa copie. 

© 2020 WW / HN

Retrouvez tous les faits divers des parcs de loisirs, foires et fêtes foraines dans notre rubrique spécialisée.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :