Le parc a déposé un permis de construire auprès de la ville

© Disney

© Disney

Le pont en effondrement perpétuel, traversant une coulée de lave en fusion dans un Temple en ruine va enfin être réparé, près d'un quart de siècle après son ouverture. L'attraction Indiana Jones Adventure (The Temple of the Forbidden Eye) de Disneyland en Californie va faire l'objet d'une rénovation en 2020.

Disneyland a déposé un permis de construire auprès de la ville d’Anaheim (Los Angeles), pour une refonte majeure de son attraction phare. Le parcours scénique emmène les passagers au travers d'une expédition en jeep dans un temple maudit en ruine, infesté de 2129 serpents.

Les équipes de Disneyland remplaceront le pont en planches qui s'effondre et sa structure en acier, et rénoveront les décors conformément au permis de construire, nous rapporte la presse locale

Ouvert depuis le 13 mars 1995 à Disneyland en Californie, Indiana Jones Adventure se situe dans la zone d'Adventureland. Afin de relier l'énorme bâtiment contenant l'attraction, placé à l'extérieur du parc, un long couloir a dû être construit entre Jungle Cruise et le bâtiment de Pirates of the Caribbean. Ce couloir a été profondément thématisé afin d'occuper les visiteurs dans cette longue file d'attente de 500 mètres.

D'un budget colossal de 100 millions de dollars, conçu par WED Enterprises et Intamin AG, l'attraction est installée dans un bâtiment de 5 740 m².  Le parcours scénique d'une longueur de 833 mètres dispose de 16 véhicules de 12 passagers. 

© 2019 WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :