L'attraction mythique a été démantelée

© TW

© TW

Le Transdemonium, le parcours scénique horrifique du Parc Astérix, était fermé depuis le début de la saison 2019. Selon les rumeurs de l'époque, les raisons de cette fermeture n'étaient pas techniques, mais stratégiques et commerciales.

Toujours selon ces rumeurs, le très popularisé et fantasmagorique Transdemonium était appelé à ne plus ouvrir la saison courante, mais uniquement pendant la période d'Halloween pour en faire une des attractions phares de cet événement saisonnier. Ce qui s'avère aujourd'hui de toute évidence faux.

En effet, l'attraction a totalement été définitivement démantelée ces derniers mois, dans la plus grande discrétion. Le bâtiment qui hébergeait le Transdemonium a d'ores et déjà été recyclé, puisque celui-ci accueille pour la saison hivernale qui s'annonce du 21 décembre au 5 janvier 2019, Tous en piste ! Le village de la glisse.

L'espace qu'occupait l'attraction a totalement été transformé autour de l’univers de Noël. Il accueille une piste de Luges de 28m de longueur, une patinoire pour les petits de 150m² et une patinoire géante pour les plus grands de 400m² . 

Située dans la partie « À travers le temps » du Parc Astérix, le Transdemonium est à l'origine un mélange de parcours scénique, de parcours à sensations et de train fantôme sur le thème de l'An mille. Le voyage s'effectuait dans les oubliettes du château de Jehan de Ténèbres.

« Jehan de Ténèbres, alchimiste renommé, se voit confier la mission d'enfermer les esprits et fantômes, avant qu'ils ne provoquent l'Apocalypse de l'An mille. Pour les convaincre et les divertir, l'alchimiste promet de leur apporter des lots d'humains dans les méandres du château, afin qu'ils puissent exercer leur principal talent : faire peur. Son acolyte, Mario, pantin sans vergogne, sera leur guide.»

Le Transdemonium a ouvert en 2003. La vitesse de pointe est alors de 25 km/h, la hauteur maximale est de cinq mètres et le parcours mesure environ 300 mètres. Son constructeur est WGH Transportation et Farmer Studio est responsable du thème et de la décoration.

Quelques effets ont été réalisés par l'entreprise belge Giant. Les momies, squelettes, les rats et la chauve-souris géante sont créés par les Allemands de Clostermann Design. Jean-Marc Toussaint (co-scénariste de La Trace du Hourra) assure quant à lui la direction artistique et technique. Il prête également sa voix à la plupart des personnages et créatures. 

L'attraction comportait onze trains de deux wagons de quatre places chacun. La durée du tour était d'un peu plus de trois minutes, pour une capacité d'environ 700 personnes par heure.

A noter que le Parc Astérix n'a pas communiqué officiellement sur les raisons de ce démantèlement, ni sur un éventuel remplacement par une nouvelle attraction du même type.

© 2019 WW

Le bâtiment qui hébergeait le Transdemonium accueille pour la saison hivernale, Tous en piste ! Le village de la glisse :

Clap de fin pour le Transdemonium au Parc Astérix
© Parc Astérix - Petas© Parc Astérix - Petas
© Parc Astérix - Petas© Parc Astérix - Petas© Parc Astérix - Petas

© Parc Astérix - Petas

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :