Quatre animateurs d'un centre social de Roubaix licenciés après une rixe dans un parc d'attractions

© DR

© DR

Vendredi dernier de nombreux enfants du Centre Social de l’Hommelet (Roubaix) allaient découvrir le parc d’attractions de Bellewaerde à Ypres en Belgique.

Les versions divergent nous rapporte La Voix du Nord. La journée se passait à merveille quand, en fin d’après-midi, une bagarre a éclaté. Bellewaerde confirme un « incident » dans la file d’attente d’une attraction.

Il semble, d’après ce qui a été rapporté, qu’une des animatrices du Centre Social de l’Hommelet aurait été violemment agrippée à la gorge par un homme « qui parlait en Flamand ». Ses collègues, trois animateurs, sont aussitôt intervenus pour protéger la jeune femme. S’en est suivie une bagarre que plusieurs témoins décrivent comme particulièrement violente.

« Nos opérateurs sont intervenus, avec l’aide de notre équipe de sécurité, dit-on chez Bellewaerde. La police a également été appelée. Ceci nous a permis de contrôler l’incident assez vite. Les responsables de l’incident ont été expulsés du parc ». Le parquet d’Ypres confirme l’audition de quatre Français âgés d’une vingtaine d’années après l’agression d’un client belge, victime d’un coup de tête. Aucune plainte n’a cependant, pour l’heure, été enregistrée.

Toujours est-il que le centre social a préféré prendre les devants. Les quatre animateurs ont été convoqués par la direction qui leur a signifié la fin de leur collaboration.

Les enfants n’ont jamais été mis en danger. Les animateurs sont intervenus immédiatement pour les mettre à l’abri. Ils ont quand même vu le début, des coups, du sang. Certains sont choqués. De tels comportements ne sont pas acceptables. 

Le directeur du Centre Social de l’Hommelet envisage d’adresser une lettre d’excuses aux gestionnaires du parc.

© 2019 LVN

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :