Le complexe de loisirs a annoncé plusieurs initiatives pour limiter son impact sur l’environnement

© Disneyland Paris

© Disneyland Paris

Dès ce jeudi, Disneyland Paris va remplacer les pailles en plastique par des pailles en papier 100% biodégradables. Elles seront distribuées sur demande des visiteurs, précise un communiqué. 

Première destination touristique privée d’Europe avec 15 millions de visiteurs par an, le site de Marne-la-Vallée est également le premier employeur de France, avec quelque 16.000 salariés.

Comme une ville, Disneyland Paris génère des déchets, avec 19.000 tonnes produites sur le parc l’an dernier.

Carton, verre, papier ou emballages: 20 catégories de déchets sont triées avant d’être envoyées vers des entreprises spécialisées dans leur retraitement. Parallèlement, quelque 8000 tonnes d’autres déchets sont incinérés, avec récupération d’énergie.

Le taux de valorisation est de 50% pour les déchets opérationnels, soit la quasi-totalité de ceux produits sur le site. Disneyland prévoit d’atteindre 60% en 2020. 

La loi de transition énergétique de 2015 a fixé comme objectif la valorisation de 65% des déchets en 2025. Le Parlement européen a fixé à 2021 la fin dans l’Union européenne des produits en plastique à usage unique.

Disneyland Paris indique également que, dès la semaine prochaine, les sacs en plastique systématiquement donnés en caisse seront remplacés par des sacs faits à 80% de matière plastique recyclée, vendus entre 1 et 2 euros.

A partir du mois de juin, plusieurs des huit hôtels du complexe vont proposer dans les salles de bain des grandes bouteilles rechargeables de gel douche et de shampoing, remplaçant les petits flacons individuels.

En mars dernier, le Parlement européen a validé l’interdiction des plastiques à usage unique dès 2021.

Euro Disney qui gère le site, filiale française du groupe américain The Walt Disney Company, indique également travailler sur un projet d’implantation de panneaux solaires dans le parking visiteurs, dans le but d’augmenter le pourcentage d’utilisation d’énergies renouvelables, qui représentent 10% de la consommation totale actuelle du site.

© 2018 HP

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :