Comme un parfum de scandale après la condamnation de M&D's Scotland's Theme Park

© Demi Campbell

© Demi Campbell

M&D's Scotland's Theme Park à Motherwell, près de Glasgow en Ecosse, a été condamné à payer une amende de 65.000 livres (environ 75.000 euros) suite au dramatique accident de grand huit dont il a été le triste théâtre en 2016.

Le 27 juin 2016, onze personnes avaient été blessées dans un accident impliquant le grand huit suspendu Tsunami, après le déraillement de celui-ci. 

L'enquête a démontré que plusieurs parties du train n'étaient pas assez solides, présentant des soudures en très mauvais état. Néanmoins, seize jours avant l'incident, l'attraction avait été approuvée par un inspecteur de sécurité. Il a été suspendu par la suite.

Les propriétaires du parc ont reconnu leurs culpabilités et ont pleinement coopéré à l'enquête. Suite à l'accident, le parc a mis en place un nouveau système d'enregistrement plus détaillé sur les rapports de réparations et de maintenance de ses attractions.

Le père d'une des victimes considère que l'amende est beaucoup trop faible. "Pour une entreprise qui se vante d'un chiffre d'affaires de 8 millions de livres, 65.000, c'est une somme dérisoire", a-t-il déclaré à BBC News. "Quand vous voyez ce que mon fils a dû endurer après l'incident, c'est très décevant. Nous n'avons pas obtenu justice".

Le grand huit suspendu Tsunami, inauguré en 2004, a été fabriqué par la société italienne Pinfari. Huit mois après l'accident, l'attraction de vingt mètres de haut a été démantelée et furtivement aperçu à la revente sur un site spécialisé en 2017. M&D's Scotland's Theme Park ayant été fermé pendant trois semaines après l'accident, un assureur a par ailleurs versé 1,4 million de livres...

© 2019 BBC

© DR

© DR

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :