Transformation en profondeur pour l'Euro Space Center

© Euro Space Center

© Euro Space Center

L’Euro Space Center se prépare à fermer complètement ses portes pour un an, pour cause de refonte complète de ses installations, tant dans le fond que dans la forme, nous rapporte le quotidien Le Soir.

L’Euro Space Center est une attraction majeure en Belgique, tant touristique que pédagogique, et une vitrine du secteur spatial au niveau mondial. 

Situé à Transinne (province de Luxembourg), après presque 30 ans d’exploitation, une remise à niveau de ses installations et une modernisation de ses activités étaient indispensables pour booster sa fréquentation et diversifier l’offre.

Les travaux initialement prévus pour fin 2018 débuteront finalement le 1er septembre pour se terminer fin juin 2020.

Une mise en conformité du bâtiment de 6.000 m² au sol et une amélioration des installations sur le plan énergétique sont nécessaires, ainsi qu’une rénovation globale de la toiture, de l’isolation, des bardages, de la ventilation, du chauffage, des alarmes, une rénovation de la cuisine et des chambres.

L’actuelle cafétéria des stagiaires sera transformée en espace polyvalent pour du coworking et d’autres événements. Un bâtiment nouveau s’ajoutera pour accueillir la « centrifugeuse », un rotor pour 20 personnes censé faire vivre diverses expériences aux visiteurs (force centripète, centrifuge, etc.).

La boutique sera transformée en « hub » pour que les visiteurs testent leurs aptitudes à devenir candidats astronautes (épreuve d’agilité, d’habilité, de capacité d’analyser les choses). Ce test a notamment été mis au point par la Nasa, l’ESA et d’autres institutions spatiales.

Le « shuttle », copie grandeur nature d’une navette spatiale, disparaîtra complètement au profit d’un village martien abordant les thématiques du décollage, de l’atterrissage, de la vie de cette planète et son exploration.

Si l’actuel parcours spectacle restera plus ou moins tel quel, d’autres nouveautés égaieront également le parcours des visiteurs ou de travail des milliers de stagiaires (simulateurs pour découvrir Mars, toboggan de chute libre, chute avec freinage par électro-aimant, etc.).

Initialement considéré comme un musée du spatial, l’Euro Space a évolué pour devenir un centre d’interprétation dynamique, avec de l’interactivité, comme le Moon Walk ou Mars Walk, mais demain, il se positionnera non pas comme un parc d’attractions, mais comme un parc à thème éducatif avec encore plus d’interactivité. 

Par ailleurs, des négociations sont en cours avec divers investisseurs pour construire un complexe hôtelier d’environ 60 chambres sur le site, pour une clientèle qui veut un niveau d’accueil plus élevé que les chambres des stagiaires. 

Le budget des travaux est estimé à 12,2 millions d’euros, dont 5,6 millions de subsides du Commissariat général au tourisme, de 1,1 million de la commune de Libin, de 1,2 million d’Idélux, de 1,2 million de l’Euro Space, et d’un complément de la Loterie nationale et de la DGO6.

© 2019 LS

© Euro Space Center

© Euro Space Center

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :