Quatre ex-employés de Dreamworld poursuivent le parc en justice

© AAP

© AAP

Le 25 octobre 2016, quatre australiens sont décédés dans un tragique accident sur l'attraction aquatique Thunder River Rapids (bouées) de Dreamworld en Australie, quand l'embarcation s'est renversée. Cindy, Kate, Luke et Roozi se sont retrouvés coincés entre le bateau et le tapis roulant sur lequel il est censé glisser. Le procès est actuellement en cours pour tenter de définir les responsabilités de chacun dans la mort des quatre jeunes.

Nigel Irwin, affecté au centre de communication du parc ce jour-là, a très vite compris que quelque chose de grave venait d'avoir lieu. Il a annoncé le code d'urgence 222, le code d'urgence le plus grave du parc, mais il était déjà trop tard, nous rapporte la presse locale.

Quatre ex-employés de Dreamworld poursuivent le parc en justice. Ils se disent encore psychologiquement atteints par ce qu'ils ont vu ce jour-là. "Les corps des victimes étaient tellement défigurés à cause des blessures dues à l'écrasement et à la compression que les agents de premiers secours n'ont rien pu faire."

Le procès devrait révéler les détails d'une collision entre deux embarcations vides, peu de temps avant le drame. L'incident a été provoqué par la défaillance d'une pompe à eau. Le niveau de l'eau a chuté rapidement et un radeau est resté bloqué sur le tapis roulant au lieu de descendre. Le bateau des quatre victimes est venu frapper celui qui se trouvait à l'arrêt.

© 2018 WW / 9news

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :