Trois mois après l'incendie à Europa-Park, l'enquête classée sans suite

 © Twitter

© Twitter

Trois mois après l'incendie qui a ravagé les quartiers scandinave et hollandais d'Europa-Park, le parquet de Fribourg a décidé de classer l'enquête préliminaire sans suite.

Le 26 mai au soir, un grand incendie a ravagé les quartiers scandinave et hollandais du parc d'attractions allemand, deux des plus anciens et appréciés, ont été quasiment détruits par les flammes. L'affaire a finalement été classée sans suite par le parquet de Fribourg devant l'absence de preuve d'un incendie volontaire, d'une négligence ou d'une utilisation et d'une surveillance inadaptées des installations. Aucune responsabilité n'est donc par là imputée au parc d'attractions allemand par la justice.

Touchant grandement l'attraction « Piraten in Batavia », l'incendie avait blessé sept pompiers, mais aucun visiteur ni employé. Ce jour-là, 25.000 personnes étaient présentes à Europa-Park d'où elles ont dû être évacuées. L'attraction des pirates sera reconstruite.

© 2018 GMF

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :