Le Parc Astérix franchit la barre des 2 millions de visiteurs et prépare l'avenir 

© Parc Astérix

© Parc Astérix

Le Parc Astérix vient de franchir la barre des 2 millions de visiteurs.  Le 31 août dernier, le Parc a reçu son 2 000 000e visiteur de la saison. C’est la deuxième fois en deux ans que cette barre est franchie. Autre seuil mythique également atteint cette année, celle des 50 millions de visiteurs depuis l’ouverture du site en 1989.

Le parc d’attractions de Plailly récolte déjà les fruits d’un plan d’investissements de 100 M€ débuté en 2017, et qui doit s’achever en 2020. Avec, comme objectif majeur, un accroissement notable de la capacité d’hébergement. Cette année a en effet ouvert un deuxième hôtel, La Cité suspendue. 150 chambres qui s’ajoutent aux 150 autres déjà disponibles aux Trois hiboux. Avant 150 supplémentaires, dans l’hôtel des Quais de Lutèce, à venir à l’été 2019.

Pour les 30 ans du Parc en 2019, Astérix proposera un format encore inédit : un cinéma 5D, où les spectateurs vivront pleinement les aventures diffusées. Sièges mobiles, projections d’eau, d’odeurs… Tout cela en synchronisation avec le film de huit minutes environ, projeté sur un écran de 20 m de haut sur 6 m de large. 300 spectateurs pourront s’asseoir dans ce futur cinéma. Un investissement de 6,6 M€.

Les regards sont déjà tournés bien au-delà de 2019. Plus spécialement vers 2021, où l'irréductible petit gaulois compte frapper fort.

Dans un récent reportage consacré à l’industrie des montagnes russes, Frédéric Dubosc, directeur du développement au Parc Astérix, a indiqué qu’« une attraction à propulsion magnétique » était à l’étude. Cette technologie permet d’atteindre une grande vitesse par l’action d’électroaimants, sans avoir besoin d’une forte descente pour accélérer. 

En attendant ces nouveautés riches en promesse, le Parc reste ouvert les week-ends de septembre et d’octobre, et tous les jours durant les vacances de la Toussaint, avec des nocturnes.

© 2018 LP / WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :