Un parc animalier japonnais ferme et abandonne une centaine d'animaux marins

C'est un véritable scandale au Japon, l'Inubosaki Marine Park, le parc marin et aquarium de Choshi (préfecture de Chiba) a fermé depuis plusieurs mois, en abandonnant les animaux présents, un dauphin, 46 pingouins et une centaine de poissons et reptiles. 

Le parc a fermé ses portes en janvier dernier. Depuis, ses occupants sont laissés à l’abandon. Une association demande des comptes aux gérants du parc, ainsi qu’aux autorités.

L’Inubosaki Marine Park a été créé par la municipalité de Choshi en 1954, puis vendu au secteur privé en 1983. Depuis le tremblement de terre de 2011, les visiteurs étaient de moins en moins nombreux dans cette région du centre-est du Japon. C’est pourquoi l'Inubosaki Marine Park a fermé il y a quelques mois, laissant ces dizaines d’animaux marins seuls.

D’anciens employées du parc viennent régulièrement nourrir les animaux, à leur frais. Ils se sont engagés aux côtés de l’association Animal Rights Centre.

Les photos et les vidéos prises par les activistes  montrent le dauphin surnommé Honey, nager dans une minuscule piscine. Honey est une femelle Tursiops âgée de 18 ans. Jusqu’à l’année dernière elle partageait son bassin avec Bee, une autre delphine, mais celle-ci est morte et Honey s’est retrouvée seule. L’association s’est rendue au parc ce mois-ci. « Quand nous sommes allés vérifier son installation, elle a montré des signes de stress ». Depuis,les internautes partagent leur colère sur Twitter avec le message « Save Honey ».

Honey est une femelle Tursiops âgée de 18 ans. Jusqu’à l’année dernière elle partageait son bassin avec Bee, une autre delphine, mais celle-ci est morte et Honey s’est retrouvée seule.

© 2018 WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :