Lancement de l'enquête publique pour le plan d'investissement 2018-2023 de Walibi Belgium, le Moulin de Limal conservé, création de 150 emplois supplémentaires 

© Walibi Belgium

© Walibi Belgium

Le parc d’attractions wavrien s’est lancé dans un vaste plan d’investissement sur cinq ans (2018-2023) qui se chiffre à 100 millions €. À terme, 75% du site sera complètement transformé.

Le projet a débuté cette année avec l’extension de l’Aqualibi qui accueille une nouvelle zone pour les enfants, ainsi que l’ouverture d’un nouveau grand huit familial, Tiki Waka.

Les permis pour ces travaux ont été délivrés en temps utile. Walibi entend maintenant obtenir un permis unique intégré (construction et exploitation) pour l’aménagement et l’extension du parc en vue de poursuivre la mise en œuvre de son plan. L’enquête publique débutera le mardi 17 avril prochain pour se clôturer le 16 mai, nous rapporte le quotidien local L’Avenir.

Le parc va se diviser en huit zones thématiques. La demande de permis passe tout en revue, zone par zone. Découvrez le plan d’investissement détaillé dans notre article complet.

Dans sa demande de permis, Walibi souhaite aussi modifier les heures d’ouverture du parc : de 9 h à 19 h au lieu de 10 h à 19 h actuellement. Elle demande aussi 20 « journées exceptionnelles », soit 10 de plus qu’actuellement.

Lors de ces journées, le parc peut rester ouvert jusqu’à 23 h et les normes de bruit sont celles qui prévalent en journée afin de permettre des spectacles nocturnes, à Halloween notamment, ou encore des tirs de feu d’artifice. En compensation, le parc propose une journée de fermeture complète du Walibi pour chaque journée exceptionnelle. À cela s’ajoute aussi une demande pour 10 journées pour les entreprises aux mêmes conditions que les journées exceptionnelles, mais sans possibilité de feu d’artifice.

Le Moulin de Limal ne sera pas détruit. Menacé par la transformation du parc, Walibi a finalement décidé de ne pas démolir ce bien repris dans l’inventaire du patrimoine immobilier culturel de la Région.

En 2017, Walibi et Aqualibi ont attiré 1 387 000 visiteurs. Les responsables du parc espèrent atteindre, d’ici 2023, 1 850 000 visiteurs.

Le parc emploie quelque 300 personnes équivalent temps plein et jusqu’à 800 ETP en haute saison. Avec l’augmentation attendue des visiteurs, le nombre de travailleurs devrait aussi augmenter : une hausse d’environ 150 ETP en haute saison et d’environ 45 ETP à l’année est prévue.

Par ailleurs, le parking sera également réaménagé et étendu pour compter 4 377 places, soit 799 de plus qu’actuellement. Deux « déposes minutes » seront aménagés. À la sortie actuelle, donnant sur la ruelle A l’Buse, un deuxième accès au parc sera créé et ouvert les jours de forte fréquentation pour permettre une meilleure répartition des flux de circulation.

Le permis devrait durer 20 ans et remplacera celui d’avril 2015 qui se terminait en 2031. Pendant la durée de l’enquête publique, le dossier pourra être consulté au service Urbanisme de la Ville de Wavre. Le parc n’a pas souhaité s’exprimer sur cette demande de permis.

© 2018 LA / WW

© Walibi Belgium

© Walibi Belgium

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :