Neuville-sur-Saône (France)

Tragique accident dans une fête foraine, un mort et plusieurs blessés 

Tragique accident ce samedi 31 mars après-midi dans une fête foraine de Neuville-sur-Saône, dans la métropole de Lyon. Le bilan faisait état d'un mort et d'un blessé grave, ainsi que de trois enfants blessés légèrement, indique la préfecture. Six autres occupants sont ressortis indemnes de l'accident. 

Les pompiers ont été appelés à 16 heures 40 pour un accident dans cette petite fête foraine. Selon des témoignages recueillis sur place par la presse locale, le Twister, un manège composé de quatorze nacelles accrochées à une structure tournante, qui monte et descend, se serait effondré brutalement. Le manège est descendu d'un coup et a tapé le sol fortement. Au moment où ça a tapé, un père de famille de 42 ans a été éjecté, c'est lui qui est décédé.

Trente-neuf pompiers, neuf engins, deux équipes médicales dont un hélicoptère sont intervenus sur place. Une enquête est en cours, ont indiqué les gendarmes. 

La mairie de cette petite commune de 7.000 habitants a pris aussitôt après l’accident un arrêté pour fermer les attractions. L’exploitant a été placé en garde à vue.

Après vingt-quatre heures d’enquête, les circonstances du dramatique accident commencent à se préciser. Les premières investigations, menées à la fois sur la structure du manège accidenté et auprès des dizaines de témoins du drame, laissent apparaître « d’importantes carences d’entretien du manège » qui peuvent expliquer l’accident. Et ceci malgré le passage de la commission de sécurité autorisant l’ouverture des attractions, nous rapporte Le Parisien.

Première négligence de taille : l’absence de ceinture de sécurité. Une ceinture était en effet manquante dans la nacelle accidentée, et le père de famille qui y a pris place avec ses enfants n’a donc pas pu s’attacher. Un manquement qui lui a été fatal quelques minutes plus tard.

Deuxième négligence : l’entretien du système hydraulique du manège n’était manifestement pas optimal. C’est en effet le vérin central du manège qui a cédé, provoquant la chute brutale de la roue centrale soutenant les quatorze nacelles extérieures.

Les décorations en fibre de verre du manège se sont par ailleurs décrochées lors de la chute de la structure pour tomber sur les passagers. L’une d’elle aurait même pu heurter mortellement le père de famille avant son éjection de la nacelle. L’autopsie de la victime devrait permettre de préciser la cause réelle de son décès.

Au vu de ces premiers éléments d’enquête, la garde à vue de l’exploitant du manège a été prolongée dimanche. Il est désormais poursuivi pour «homicide involontaire aggravé d'une violation délibérée de prudence ou de sécurité, blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui ».

Un nouveau blessé s’est en outre manifesté dimanche. Il s’agit d’une adolescente éjectée elle aussi d’une nacelle et transportée aux urgences avant l’arrivée des secours. 

© 2018 WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :