Le groupe Vinci engage 300 000 € dans le projet du parc d'attractions Imagiland

© Grand Angoulême

© Grand Angoulême

Le groupe français Vinci est aux avant-postes du projet de parc d’attractions dédié à la bande dessinée à Angoulême. Vinci a déjà mis 300 000 € sur la table, nous rapporte le quotidien local Charente Libre.

Vinci est emballé à l’idée de porter le chantier de Imagiland, créé par GrandAngoulême depuis deux ans en partenariat avec l’entreprise Parexi. Vinci, motivé aussi par la perspective d’édifier tout un écosystème autour du parc : des hôtels, des entreprises... Le groupe est aujourd’hui le chef d’orchestre de la phase pré-opérationnelle.

Le groupe Parexi, partenaire de GrandAngoulême sur le projet Imagiland depuis la première heure, est aussi à la manœuvre, avec le nouveau parc d’attractions Spirou, à Monteux, dans le Vaucluse. Avec deux ans de retard, la construction a démarré l’été dernier et l’ouverture est programmée en juin prochain.

Le parc d’attractions BD de Charente pourrait apparaître comme la suite logique du Parc Spirou, considère Jean-Noël Galvan, de la filiale immobilière du groupe Vinci.

© 2017 CL / WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :