C’est au tour de Dream Catcher de passer à la réalité virtuelle

© Bobbejaanland

© Bobbejaanland

De la réalité virtuelle en veux-tu en voilà, c’est au tour de Dream Catcher, le grand huit suspendu de Bobbejaanland en Belgique, de s’y coller. Les passagers seront invités à enfiler un casque VR avant la grande aventure.

Ces casques VR (visiocasques), porté sur la tête, disposent d’un dispositif d'affichage de réalité virtuelle à écrans HD en face de chaque œil, ce qui permet la diffusion de film en 3D. Une aventure totalement virtuelle donc, accentuée par le mouvement de l’attraction, pour une immersion totale.

Ce grand huit de type Swinging Turns construit en 1987 par le célèbre manufacturier néerlandais Vekoma, dispose d’un parcours de 600 mètres sans inversion. Dream Catcher est équipé de 2 trains de 6 voitures suspendues pour un total de 24 passagers par convoi et d’une remontée mécanique culminant à 25 mètres.

Initialement baptisé Air Race à son ouverture en 1987, l’attraction était équipée de trains composés d’avions miniatures, avant de recevoir en 2006 des trains à assises conventionnelles. Dream Catcher était la quatrième montagne russe suspendue jamais construite depuis l'introduction des montagnes russes modernes, et la première en Europe. Depuis la fermeture de Big Bad Wolf à Busch Gardens Williamsburg en 2009, Dream Catcher est le plus vieux roller coaster suspendu de ce type au monde.

Situé à Lichtaart dans la province d’Anvers en Belgique et créé en 1961, Bobbejaanland est propriété du groupe espagnole de loisirs Parques Reunidos depuis 2004.

© 2017 Laurent Kot

© Bobbejaanland

© Bobbejaanland

© Bobfans© Bobfans
© Bobfans© Bobfans

© Bobfans

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :