Fin de l'aventure pour le projet de « Puy du Fou russe » 

© DR

© DR

Les deux parcs à thématique historique qui devaient ouvrir en Russie, en partenariat avec le célèbre parc français du Puy du Fou, ne verront finalement pas le jour. La presse russe a annoncé la liquidation de l’entreprise chargée de la construction. 

Lancé à l’été 2014, au lendemain du rattachement de la Crimée à la Russie, le projet prévoit la construction de deux parcs historiques consacrés à l’histoire de la Russie, sur le modèle du célèbre site vendéen, en région moscovite et sur la très controversée péninsule criméenne. Le projet est porté par le groupe d’entreprises Tsargrad de l’homme d’affaires russe Konstantin Malofeev et le groupe français Puy du Fou International.

Un accord signé en juillet 2014 entre Tsargrad et le gouverneur de la région envisageait un site de près de 300 hectares sur le territoire de la petite ville de Pouchtchino près de Moscou, ouvert toute l’année et dont l’ouverture était programmée pour 2017. Avec pour ambition de devenir le plus grand parc de loisirs du pays et premier parc de loisirs de dimension historique en Russie.

© 2017 WW / LCR
 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :