Disneyland (USA)
© Junior Olivas

© Junior Olivas

Paysage de cendre sur Disneyland alors que les collines d'Anaheim sont en feu

Dix-huit foyers d’incendies touchent actuellement huit comtés californiens, aux Etats-Unis. Le gouverneur de l’Etat, Jerry Brown, a décrété l’état d’urgence. Le gouverneur de la Californie a aussi demandé au président Trump de déclarer la région en catastrophe naturelle afin de débloquer des aides fédérales.

La Californie est habituée aux incendies de forêt, mais le feu a surpris par l’extrême rapidité de sa propagation, le vent soufflant à 80 km/h environ. Dix personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées. Une cinquantaine de personnes sont portées disparues, 20 000 personnes ont été évacuées et 2 000 maisons et commerces ont été détruits.

Deux hôpitaux ont été menacés par le feu et ont dû également être évacués. Près de 9.000 habitations sont actuellement menacées par les incendies.

Près de 32.000 hectares ont déjà été ravagés par les flammes depuis dimanche, indiquent les pompiers de Californie. Mardi 10 octobre au matin, aucun des foyers n’était contenu. L’origine des incendies n’avait pas non plus été déterminée.

Des renforts de pompiers sont sur place et un Boeing 747 supertanker, qui peut déverser jusqu’à 230 000 litres de liquide à chaque survol, est en opération. En raison des vents extrêmes les destructions s’accélèrent.

Les feux de forêt ont atteint les collines de Anaheim, à une dizaine de miles (+- 15 km) du complexe de loisirs Disneyland. Bien que les parcs, les trois hôtels et le centre-ville n'aient pas été immédiatement touchés, certains ont demandé que Disneyland ferme ses portes sur les craintes liées à la sécurité.

En effet les cendres tombent sur Disneyland, qui a d’ailleurs dû temporairement fermer son grand huit California Screamin par mesure de précaution.

© 2017 WW
 

© Amusement Today

© Amusement Today

© AP Presse© AP Presse

© AP Presse

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :