Importante cure de jouvence pour une des attractions phares d'Europa-Park

© Mike B. - Wonder World

© Mike B. - Wonder World

Eurosat, le parcours de montagnes russes en intérieur du parc d'attractions allemand Europa-Park a fermé ses portes le 5 novembre 2017 en vue d’une importante réhabilitation.

L’attraction phare d’Europa-Park, facilement reconnaissable pour être installée dans un bâtiment sphérique de 45 mètres de haut, un des symboles du parc, nous revient depuis le 12 septembre 2018 dans une toute nouvelle version 2.0.

Proposant un parcours de 900 mètres exclusivement dans l'obscurité, Eurosat est un grand huit familial sans inversion construit en 1989 par l’entreprise spécialisée de la famille Mack, également propriétaire du parc, Mack Rides. Les 7 trains initialement de couleurs argentés et en forme de navette spatiale, dont la vitesse n’excède pas les 60 km/h. Une Vitesse obtenue après une remontée en spirale de 25,5 mètres.

La technologie et la thématique ont entièrement été modifiées. De nouveaux trains, avec des wagons plus grands et confortables, ont été mis en place, assortis d’un système de frein à induction de pointe et d’une nouvelle commande de sécurité électronique. Quant au tracé du circuit, il reste presque identique à l’original, seuls les calculs vectoriels et le gabarit des rails sont réadaptés pour correspondre aux standards actuels et procurer aux passagers des sensations nettement améliorées. 

120 nouveaux rails, de couleur rouge, ont été assemblés pour former le parcours renouvelé. La couleur rouge vient du fait que la maquette de la première version d'Eurosat faite à l'époque par Frantz Mack, créateur de Europa-Park et de l'entreprise Mack Rides, avait des rails rouges. Le père de l'actuelle direction aimait beaucoup le rouge. 

© Mike B. - Wonder World

© Mike B. - Wonder World

L’ensemble de la façade est relookée et présente aux visiteurs la richesse de la culture et de l’histoire française, avec de tout nouveaux décors, dans le style du Montmartre de 1898 et de l'Exposition Universelle. On y retrouve notamment les plus grands monuments parisiens, invitant à une plongée dans la Belle Époque. Une rénovation qui intervient dans la refonte complète du quartier français.

Eurosat CanCan Coaster s’inspire de la grande tradition française des danseuses « Cancans » du célèbre Moulin Rouge, qui est d’ailleurs représenté sur la façade du bâtiment. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre Europa-Park et le Moulin Rouge, célèbre lieu de divertissement parisien crée en 1889.

C’est une attraction que l’on attendait depuis maintenant bien longtemps, après 10 mois de travaux. L’ensemble extérieur donne un nouveau charme au quartier français avec ses façades typiques et son célèbre Moulin Rouge.

La file d’attente de l’attraction est aussi très bien réalisée avec un souci du détail remarquable, déjà grâce aux clins d’œil en rapport à la version 1.0 d’Eurosat, mais aussi grâce à l’ambiance sonore (écoutez par exemple aux portes). La gare ne manque pas non plus de charme et parait beaucoup plus aérée qu’avant notamment grâce à un dispatch effectué en y entrant. 

Une fois assis dans l’un des sept trains de Eurosat Cancan Coaster, le confort et le design n’est pas sans rappeler Pegasus, mais dispose quant-a-lui un système de son embarqué. Au démarrage, une courte animation en mapping s’active représentant les folles nuits parisiennes. Nous contournons les monuments parisiens représentés dans la remontée mécanique en spirale pour arriver à leurs sommets et y découvrir la tour Eiffel les surplombant… Tout cela sur un fond sonore évoquant l’ancienne musique d’Eurosat dans une nouvelle version revisitée.

Arrivée au sommet, c’est le voyage de descente. Pour cette partie, quelques effets représentant les différents monuments de Paris ainsi que le Moulin Rouge ont été ajoutés, ceux-ci donnent malheureusement un sentiment d’inachevé. Une fausse note puisque l’attraction quant-à-elle est vraiment bien plus fluide et plus agréable qu’avant, avec même un petit airtime sur la fin en guise de cerise sur le gâteau.

© Mike B. - Wonder World

© Mike B. - Wonder World

Dans le cadre de la rénovation de l’attraction, MackMedia propose aussi une nouvelle expérience optionnelle de réalité virtuelle, avec Eurosat Coastiality. Pour accéder à ces sensations innovantes, une gare distincte avec un aiguillage et des trains séparés sont intégrés dans le grand huit.

Dans ce mode de réalité virtuelle (Virtual Reality), les passagers de Eurosat Coastiality sont invités à enfiler un casque VR avant la grande aventure. Ces casques VR (visiocasques), porté sur la tête, disposent d’un dispositif d'affichage de réalité virtuelle à écrans HD en face de chaque œil, ce qui permet la diffusion de film en 3D. Une aventure totalement virtuelle donc, accentuée par le mouvement pour une immersion totale.

Après Arthur et les minimoys, Europa-Park s’associe une nouvelle fois avec le réalisateur Luc Besson. Vous pourrez découvrir l'univers du film Valerian et la Cité des Mille Planètes en VR dans Eurosat Coastiality !

Pour cette expérience, vous êtes équipé de vos casques VR dès le pré-show, avant même le tour de grand huit. C'est ça qui est entièrement nouveau : vous vous déplacez dans un autre monde en réalité virtuelle, vous embarquez dans le train et parcourez le circuit de Eurosat Coastiality, en ayant toujours votre casque VR sur la tête. Cette innovation est rendue possible grâce au travail commun de MackMedia, VR Coaster, Holodeck VR et EuropaCorp.

© Europa-Park

© Europa-Park

En ce qui concerne les travaux de rénovation du quartier français, une bâtisse dans le style typique d’une maison à colombages remplace la grotte de l’Univers de l’Énergie. Les visiteurs peuvent y découvrir une charmante boutique de souvenirs alsaciens et de curiosités de Madame Freudenreich.

Également parmi les nouveautés 2018 : un bateau-bistrot flottant sur deux étages, pouvant accueillir jusqu’à 60 personnes, le déménagement et la rénovation du stand de tartes flambées traditionnelles, ainsi qu’un spectacle de fontaines, dont les jets d’eau s’animent plusieurs fois par heure au son de musiques françaises.

Cette vaste restructuration du quartier français se veut un hommage à la richesse de la culture de l’Hexagone, à son histoire ainsi qu’à son style de vie.

Le montant de l'investissement est de l'ordre d'une dizaine de millions d'euros. Eurosat fêtera ses 30 ans en 2019.

© 2018 Mike B. - Laurent K.

Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World
© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World

© Mike B. - Wonder World

© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World
© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World
© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World© Mike B. - Wonder World

© Mike B. - Wonder World

Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
© Europa-Park© Europa-Park
© Europa-Park© Europa-Park
© Europa-Park© Europa-Park© Europa-Park

© Europa-Park

Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
Europa-Park (Allemagne)
© Europa-Park

© Europa-Park

Ancienne version 1989-2017:

Europa-Park (Allemagne)
© Europa-Park

© Europa-Park

© Europa-Park

© Europa-Park

© MR-Fotografie

© MR-Fotografie

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :