Un accident grave s'est produit ce vendredi 18 décembre vers 16h15 en France, sur une des attractions des Féeries de Noël de Narbonne, dans le département de l'Aude.

François Rivière, homme d’affaire et président du club de rugby de l'USAP (L'Union Sportive Arlequins Perpignan-Roussillon), a été éjecté du « Shanghaï Express », un manège de type Chenille (Music Express).

Agé de 51 ans, François Rivière a été grièvement blessé, victime d'un traumatisme crânien après avoir percuté un poteau bordant le manège.

Il a aussitôt été évacué par les pompiers vers le centre hospitalier de Narbonne après avoir été médicalisé sur place. Son état suscitant beaucoup d'inquiétude, il a été transporté, inconscient, à Montpellier au centre hospitalier Gui de Chauliac dans un service de neuro-chirurgie. Maintenu dans le coma par les médecins depuis vendredi, le centre hospitalier a indiqué que son état de santé avait été stabilisé ce samedi en fin de journée.

Le matin même, François Rivière avait assisté aux obsèques de sa mère et avait décidé de faire un tour de manège, tradition familiale de fin d'année, en sa mémoire.

Le « Shanghaï Express » restera fermé jusqu’à nouvel ordre. Le procureur de la République ainsi que la police scientifique se sont rendu sur les lieux pour les premières investigations. Placés en garde à vue, celle-ci s’est vue prolongée ce samedi après-midi pour le gérant de l’attraction, sa compagne, ainsi qu’un SDF. Selon les premiers éléments de l’enquête, le SDF s’était apparemment vu confier la responsabilité du « Shanghaï express ».

Employé sans contrat depuis la veille, il était chargé des vérifications de sécurité avant chaque départ du manège, alors que le gérant s’était absenté, révèle le quotidien régional L’Indépendant. Une information judiciaire a été ouverte pour « blessures involontaires » et « travail dissimulé ».

Toujours selon L’Indépendant, un pan de la veste de François Rivière aurait gêné la fermeture de la barre de protection de l’attraction, provoquant son éjection.

© 2015 WW

Vidéo d'illustration du « Shanghaï Express » :

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :