Si vous vous êtes jamais demandez ce que devenait une mascotte de parc d’attractions après avoir été mis au placard suite à un rebranding, ou un rajeunissement de l’image, voici la réponse. En tout cas pour un certain kangourou orange bien connu du plat pays…

Wavre (Belgique)

En mai 2006, Walibi Belgium tombe dans le giron de la Compagnie des Alpes, société française en pleine expansion sur le marché des parcs d'attractions et de loisirs en Europe.

Le 20 janvier 2011, la CDA lève le voile sur la nouvelle image de la marque Walibi. Elle annonce son ambition d'en faire une marque de divertissement globale avec pour objectif de la développer en dehors du domaine des parcs de loisirs.

Pendant 3 ans, une équipe d'experts pilotée par le groupe s'est penchée sur la création d'un nouvel univers contemporain et de nouveaux personnages avec pour fil conducteur le thème de la musique, le kangourou change radicalement de style.

Exit la grosse peluche orange ? Rangée dans un obscure débarra à prendre la poussière ? Pas vraiment. Le plus célèbre des kangourous reprend du service, plus au sein du parc wavrien bien entendu, mais au sein d’une noble institution, puisqu’il s’agit du corps de police de la ville pour en devenir la mascotte officielle (voir photo ci-dessus). Présenté lors des journées portes-ouvertes du commissariat principal ces 12 et 13 septembre, elle sera présente lors de chaque événement de prévention, notamment destiné aux plus jeunes.

C’est en 1975 qu’Eddy Meeùs, fondateur de Walibi, choisi le nom du parc d’attractions qu’il veut ouvrir. Le nom vient des trois communes sur le territoire desquelles le parc est implanté : Wavre, Limal et Bierges. La ressemblance de ce nom avec wallaby conduit au choix d'un kangourou comme mascotte avec l’aide de sa famille.

Si dès le 26 juillet 1975, date d’ouverture de Walibi, les autocollants jaune éclatant seront égayés de la présence du kangourou orange, ce n’est qu’en 1979 que le kangourou en personnage caractère fera son apparition pour la première fois dans le parc, à l’occasion de la visite de Sa Majesté la Reine Fabiola.

La version ici présente a été fabriquée à Manchester en 2005, lors de la reprise du site au groupe Six Flags par Palamon Capital Partners (Star Parks).

© 2015 LK / Photo : ZPW


Bonus:


Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :