Djurs Summerland (Danemark)

Le parc d’attractions danois Djurs Summerland se trouve au cœur d’une polémique. En particulier ses attractions appelées « marmites des cannibales » et « le carrousel hottentot ».

Une pétition initiée par deux associations de lutte contre le racisme a récolté plus de 1500 signatures. Mais dans le même temps, deux pages Facebook « Epargnez le carrousel hottentot » ont récolté ensemble plus de 12000 « Likes ». La contre-pétition qui a été créée en soutien au parc quant à elle a récolté près de 20000 signatures.

On reproche au parc de leur avoir donné des noms jugés racistes. « Hottentot » est, par exemple, le surnom péjoratif des Khoïkhoï, une ethnie d’Afrique australe. De plus, la figure autour de laquelle tourne ce manège fait aussi l’objet de critiques. Elle représente la caricature du cannibale africain, un homme noir aux lèvres pulpeuses avec des boucles d’oreilles, un os au travers des cheveux et armé d’une lance et d’un bouclier.

De son côté, la direction du parc a déclaré à la presse locale qu’elle ne changerait rien à ces deux attractions, qui existent depuis plus de 20 ans, et « qui ne visent en aucun cas à offenser qui que ce soit ».

Ouvert depuis 1981, Djurs Sommerland est situé à Nimtofte, dans le Djursland au Danemark. Le parc propose une vingtaine d’attractions pour toute la famille et possède son propre parc aquatique.

© 2015 RFI - WW

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :