Disneyland (USA)

Depuis que le tout premier parc Disneyland a ouvert ses portes à Anaheim (Los Angeles, Californie) en 1955, de nombreux chats sauvages et errants y ont élu domicile.

Mais ces chats ne sont pas chassés, ni même laissés pour compte. Bien conscient de ce problème, le parc s'est allié à plusieurs organismes de sauvetage afin de mettre en place un programme de stérilisation. Les chats adultes sont capturés, stérilisés puis relâchés.

« Nous ne cherchons pas à nous débarrasser d'eux. Nous les considérons comme des partenaires. Nous avons une sorte de relation symbiotique avec eux » affirme Gina Mayberry, l'une des responsables de ce programme, au Los Angeles Times. « Les chats sont devenus des exterminateurs naturels qui limite la population de rongeurs », explique-t-elle.

Disneyland (USA)

Les chatons, eux, ne sont pas relâchés dans le parc d'attraction mais confiés à des refuges qui tentent de leur trouver une famille.

Pendant la journée, les félins de Disneyland se font très discrets. Mais la nuit ils seraient plus de 200 à sortir des arbres, fourrés et autres cachettes où ils se réfugient en attendant que tous les visiteurs aient quitté les lieux.

Bien loin donc d'être considérés comme des indésirables, les chats de Disneyland sont très appréciés. En plus d'avoir leur compte Instagram, ils ont un blog rien qu'à eux ainsi qu'une page Facebook !

© 2014 Sophie L.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :