Nigloland (France)

En partie grâce à son nouveau roller coaster, Alpina Blitz, le parc d’attractions français de Dolancourt Nigloland affiche une fréquentation en hausse de 7 % par rapport à l’année passée, nous rapporte le quotidien L’Est éclair. Cette nouvelle attraction fait monter d’un cran Nigloland dans la compétition et permet de répondre à une attente chez les jeunes.

Nigloland (France)

Avec son frère, Philippe Gélis, patrons du parc d’attractions, espère atteindre une hausse de 10 % du nombre de visiteurs d’ici la fin de saison. Mais pour cela, il faudra une météo moins capricieuse qu’en août. « Aujourd’hui on rouvre pour Halloween avec un temps de printemps. Nos visiteurs peuvent découvrir un parc entièrement décoré », souligne-t-il à la presse. Pour ce temps fort de l’année, les deux frères ont, une nouvelle fois, vu les choses en grand (voir notre article). Avec en plus à partir du samedi 18 octobre, un feu d’artifice tiré tous les soirs des vacances à la tombée de la nuit.

En 2015, les deux frères espèrent une nouvelle hausse de la fréquentation. « Une attraction comme l’Alpina Blitz a un effet sur au moins deux années. L’année prochaine, nous espérons donc encore progresser de 5 à 10 % et passer la barre des 550 000 entrées », assure Philippe Gélis. Il ne devrait pas y avoir d’investissement majeur mais plusieurs améliorations et aménagements, dont une boutique dans le bâtiment à l’entrée et une aire de jeux.

Nigloland (France)

Et vraisemblablement, dès 2016, un nouvel investissement lourd sera réalisé. « Nous avons deux pistes de réflexions. Soit un grand manège aquatique, avec des bateaux splash par exemple, ou créer un nouveau quartier, c’est-à-dire un espace avec un manège familial, un ou deux autres pour les petits et un restaurant, annonce Philippe Gélis. Nous allons d’abord attendre la fin de la saison, analyser les chiffres… Mais on restera sur le même créneau et ce qui fait notre force : un parc familial avec de grandes attractions à un tarif raisonnable.»

© 2014 Mathieu G. / José C.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :