Europa Park (Allemagne)

Thomas Wagner, un professeur de l'université de sciences appliquées de Kaiserslautern en Allemagne, a effectué un mapping de l'attraction « Blue Fire », le célèbre roller coaster à inversions d’Europa Park pour pouvoir restituer en 3D et créer de nouveaux visuels qui correspondent aux mouvements de la montagne russe dans le cadre du projet « VR Coaster » du constructeur d’attractions Mack Rides.

Les testeurs qui effectuent l’attraction découvrent au travers de casque Oculus Rift composé de deux écrans HD, un pour chaque œil, un environnement en 3D de champ d'astéroides qui foncent sur eux ou bien encore se retrouvent dans une calèche tirée par un dragon volant. Au final, il s'agit d'une sorte de simulateur personnalisé dans laquelle l'utilisateur est totalement intégré.

Une expérience intéressante qui semble offrir d'excellentes sensations. Le futur des parcs d'attractions ? La question reste posée, la majorité des puristes amateurs de montagnes russes sont bien évidement contre, même si l’idée pourrait séduire dans le cadre d’un roller coaster indoor en lieu et place de décors thématiques.

© 2014 Laurent kot

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :