Olympia Looping (Allemagne)

Mauvaise nouvelle rapportée par nos confrères de NewsRiders, le plus célèbre des grands huit transportable au monde, l'Olympia Looping, pourrait quitter définitivement le sol européen.
Son propriétaire, le forain allemand Rudolf Barth, a expliqué à la presse avoir réduit les prestations cette année. Seules deux fêtes foraines, l'Anna Kirmes de Düren et l'Oktoberfest de Munich accueilleront le coaster, contre six à huit fêtes habituellement.

En 2013, pour la foire de Brême, le forain avait dépensé 80 000 euros pour le déplacement et avait eu à éponger un déficit de 20 000 euros. En terme de logistique, l’Olympia Looping ça représente 900 tonnes, 60 camions et entre 150 000 et 200 000 euros chaque hiver pour l'entretien.

Olympia Looping (Allemagne)

Rudolf Barth songe très sérieusement à accepter les offres de parcs d’attractions, notamment chinoise, de rachat. 2015, avec des passages par Dusseldorf et Herne avant Munich, devrait être la dernière année de l'Olympia Looping en Europe.

Construit en 1989 par le célèbre manufacturier allemand Anton Schwarzkopf, l'Olympia Looping possède 5 loopings sur son parcours de 1250 mètres. Avec une hauteur maximum de 34 mètres, ses trains atteignent la vitesse de 70 km/h.

© 2014 Aachener-Zeitung / NewsRiders / Wonder World

Olympia Looping (Allemagne)
Olympia Looping (Allemagne)Olympia Looping (Allemagne)Olympia Looping (Allemagne)

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :