Neverland (USA)

Loin de l'attention du public et des médias, en 1988 Michael Jackson s'était fait construire son parc d'attractions personnel. Neverland, en référence au pays imaginaire de Peter Pan où les enfants ne vieillissent jamais.

Le fonds d'investissement américain Colony Capital, propriétaire des lieux depuis 2008, annonce aujourd'hui la mise en vente du domaine. Si sa valeur est estimée à 20 millions d'euros, l'entreprise espère que le parc s'envolera pour plus du double grâce à l'aura de son ancien propriétaire.

Neverland (USA)

C’est début des années 1980 que Michael Jackson découvre la région. À la recherche d'un endroit pour tourner le clip « Say Say Say » (un duo avec Paul McCartney), on lui propose de louer pour quelques jours une grande propriété, le Sycamore Ranch. À l'époque, elle accueille un important élevage de bétail ainsi que des cultures d'avoine.

Michael Jackson devient propriétaire du Sycamore Ranch le 11 avril 1988 pour la somme de 17,5 millions de dollars, et crée Neverland.

Située à Los Olivos, dans le Comté de Santa Barbara, en Californie, Neverland s'étend sur 1400 hectares de terrain. Il est composé d'une partie d'habitation, d'un parc d'attractions ainsi que d'un zoo. Si le zoo est vide, le parc d'attractions renferme un cinéma, une grande roue, des manèges et des toboggans géants ainsi qu'une petite montagne russe et des auto-tamponneuses. Laissé à l'abandon depuis la mort de l'artiste.

© 2014 Laurent Kot

Neverland (USA)
Neverland (USA)Neverland (USA)
Neverland (USA)Neverland (USA)Neverland (USA)
Neverland (USA)Neverland (USA)Neverland (USA)
Photos: SIPA / Abaca / Visual
Photos: SIPA / Abaca / VisualPhotos: SIPA / Abaca / VisualPhotos: SIPA / Abaca / Visual
Photos: SIPA / Abaca / VisualPhotos: SIPA / Abaca / Visual
Photos: SIPA / Abaca / VisualPhotos: SIPA / Abaca / Visual

Photos: SIPA / Abaca / Visual

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :