Marineland (France)

Le groupe espagnol de loisirs Parques Reunidos propriétaire du parc aquatique et animalier français du Marineland d'Antibes situé dans les Alpes-Maritimes sur la Côte d'Azur, va investir 30 Millions d’Euros dans les trois prochaines années. En y créant, notamment, un hôtel trois étoiles.

Marineland (France)

Yann Caillère, le PDG du groupe, propriétaire de Marineland depuis 2007, a fait le déplacement à Antibes ce jeudi pour détailler ses grandes ambitions pour son parc de la Côte d'Azur.

12 millions de l’enveloppe d’investissements son consacré à la construction d'un hôtel de quatre-vingt-dix chambres et cinq suites réparties dans cinq bâtiments, a indiqué Yann Caillère à la presse locale. Le complexe, aux thèmes inspirés de la vie aquatique, sera opérationnel l’année prochaine, a-t-il précisé.

Marineland (France)

Une nouvelle attraction en 3D verra également le jour, à la fois pédagogique et scientifique, autour de la préservation des tortues marines, ainsi qu'un nouvel espace aquatique haut de gamme.

« Paradise creek », un lagon tropical artificiel avec plage de sable fin et piscine pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes et qui permettra au visiteur « d'entrer en interaction avec les dauphins » (séparés par une paroi vitrée).

Enfin, un nouveau parking de 500 places va être aménagé au-dessus de celui existant. Ces nouveaux aménagements doivent être opérationnels dans un an et générer une centaine d'emplois supplémentaires.

Marineland (France)

Fondé en 1970 à Antibes au bord de la mer Méditerranée, Marineland attire plus d’un million de personnes par année, ce qui en fait le parc le plus visité de la Côte d'Azur.

Le groupe Parques Reunidos gère 72 parcs essentiellement en Europe et aux Etats-Unis, son chiffre d'affaires se montait en 2013 à 567 millions d’Euros. Le groupe s'apprête notamment à acquérir le Seaquarium de Miami aux Etats-Unis et à prendre la gérance de deux parcs qui ouvriront fin 2016 à Dubaï.

© 2014 Kot L. (Illustrations: Marineland)

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :