La Ronde (Canada)

À La Ronde, parc d’attractions de Montréal au Canada, les visiteurs détenteurs du passeport annuel, qui donne accès au site, doivent placer leur index sur un lecteur installé aux guérites d'entrée.

Le parc relance ainsi bien malgré lui le débat sur la sécurité des données personnelles chez nos cousins d’outre Atlantique. Plusieurs visiteurs se questionnent sur la sécurité et la légalité de cette mesure.

Cette mesure est destinée, selon Jules Hébert, porte-parole du parc d’attractions, à éviter qu'un client prête son passeport de saison à quelqu'un d'autre pour lui permettre d'accéder au site. La mesure n'est toutefois pas obligatoire, insiste Jules Hébert.

La Ronde (Canada)

« Le processus de lecture du doigt, et non une prise d'empreintes digitales, n'est pas obligatoire. Les gens peuvent toujours aller chercher un passeport saison avec photo. On va identifier des points sur votre doigt. On va générer une formule mathématique à partir de cette lecture et c'est cette lecture mathématique qu'on va conserver dans nos serveurs locaux seulement », explique le porte-parole de La Ronde à la presse locale.

Même si elle fait appel à la prise de données biométriques chez ses clients, la procédure de La Ronde n'est pas illégale en soi, selon les experts au Canada. Le propriétaire du parc d'attractions, Six Flags, assure avoir contacté la Commission d'accès à l'information afin de se conformer à la loi.

La Ronde (Canada)

La Ronde est la propriété de Six Flags Entertainment Corporation, le plus important regroupement de parcs d'attractions régionaux au monde, avec des revenus de 1,1 milliard de dollars et 18 parcs situés aux États-Unis, au Mexique et au Canada.

© 2014 Laurent K. / Marc V.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :