Calais Park (France)

Ce mardi 20 mai un deuxième projet de parc d'attractions a été présenté à Calais en France, en concurrence avec « Spyland », celui dédié à l'espionnage.

Calais Promotion, l’agence de développement du Calaisis, présentait en détails ce nouveau projet. « Calais Park » (nom provisoire) se veut plus familial. 32 attractions, dont 25 à faire en famille, réparti en 6 zones thématiques : la mer, Jules Vernes, la science-fiction, les mangas et les grands aventuriers.

Si peu de détails ont filtrés sur les types d’attractions, deux de classe international s’annoncent. La première vous emmène à plus de 100 mètres de hauteur, la deuxième, unique au monde, serait une attraction sous-marine.

Calais Park (France)

Comme pour le projet « Spyland », officiellement toujours dans la course, « Calais Park » créerai 1000 emplois, dont 750 directs. Ce nouveau projet sera plus grand que le premier, mais coûtera moins cher.

« Spyland » devait coûter plus de 500 millions d’euros, on tournera cette fois légèrement au-dessus des 300 millions d’euros, hôtel compris.

Le parc et ses infrastructures occuperaient les 50 hectares autrefois réservés à « Spyland » sur le site du Virval, plus un autre espace de l’autre côté de l’autoroute A16.

Si le projet devait retenir l’attention des élus et des investisseurs, l’ouverture de « Calais Park » pourrait se faire au printemps 2018.

© 2014 Laurent Kot

Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Calais Park (France)
Illustrations: Calais PromotionIllustrations: Calais Promotion
Illustrations: Calais PromotionIllustrations: Calais PromotionIllustrations: Calais Promotion

Illustrations: Calais Promotion

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :