Luna Park Coney Island (USA)

Nouveau roller coaster en 2014 pour le Luna Park de New York, situé sur Coney Island (Brooklyn). Baptiser Thunderbolt du nom d’un ancien célèbre roller coaster aujourd’hui disparu et haut de 38 mètres, il emmènera ses passagers à la vitesse de 104 km/h sur un parcours de 609 mètres comportant 3 inversions (Loop, Immelman, Corkscrew).

La ville de New York a passé un accord avec Central Amusement Int, la filiale Zamperla qui gère Coney Island & Scream zone, pour construire le coaster d'un coût de 10 millions de dollars, sur un "lot" vacant à l'ouest de la 15th Street, et qui devrait ouvrir à l'été 2014.

Ouvert de 1903 à 1944, le Luna Park devint rapidement au début des années 1900 le deuxième parc d'attractions de Coney Island après Steeplechase Park, grâce à l'utilisation de stands lumineux (et beaucoup d'ampoules électriques, novateur pour l'époque où la "Fée Électricité" fascinait) et plusieurs attractions célèbres dont une avec des éléphants domestiqués.

Frederick Thompson et Elmer Dundy, les créateurs du parc, étaient à l'origine d'une attraction à succès à laquelle le parc doit son nom. Cette attraction, A trip to the moon (Aller-Retour sur la Lune), faisait partie de l'Exposition Pan-américaine qui se tint en 1901 à Buffalo dans l'État de New York. Le nom du véhicule spatial était Luna, qui signifie Lune en latin.

Deux incendies en 1944 détruisirent en partie le site. Il fut ensuite laissé en friche et n'ouvrit pas la saison suivante. Il fut finalement démembré en 1946, après un troisième incendie.

C’est le 29 mai 2010 que le manufacturier italien d’attractions Zamperla rouvrit le parc après y avoir investi dans une vingtaine d'attractions. Son entrée a été pensée en hommage à l'entrée originale du Luna Park de 1903. La société Zamperla est basée à Vicence, en Italie, et spécialisé dans le domaine des attractions familiales. Plus de deux-cents montagnes russes Zamperla sont dénombrées mondialement.

© 2013 Laurent Kot

Luna Park Coney Island (USA)
Illustrations: ZamperlaIllustrations: ZamperlaIllustrations: Zamperla
Illustrations: ZamperlaIllustrations: Zamperla

Illustrations: Zamperla

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :